• VERS UN BOYCOTT DU SOMMET DE MADRID ?

    La majorité des pays sud-américains, dont le Brésil et l'Argentine, boycotteront le prochain sommet UE-Amérique latine à Madrid pour protester contre l'invitation du président hondurien Porfirio Lobo jugé illégitime, a annoncé mardi le président équatorien Rafael Correa.

    "Il existe un malaise partagé par la majorité qui empêchera beaucoup de pays de l'Unasur d'assister à ce sommet", a déclaré M. Correa, qui exerce la présidence tournante de l'Union des nations sud-américaines (Unasur).

    "Pourquoi? Parce que nous sentons qu'on nous ignore et qu'on agit comme si rien ne s'était passé (au Honduras)", a-t-il ajouté.

    La plupart des pays d'Amérique du Sud ont refusé de reconnaître l'élection de Porfirio Lobo en novembre, car ils ne reconnaissent aucune légitimité au scrutin organisé par le gouvernement putschiste qui a renversé le président Manuel Zelaya, le 28 juin 2009.

    L'Union européenne, qui avait condamné le coup d'Etat et refusé d'envoyer des observateurs électoraux en novembre, a fini par reconnaître M. Lobo en février.

    Un mois plus tard, l'Espagne, qui assure la présidence tournante de l'Union européenne pendant le premier semestre 2010, a invité le gouvernement du Honduras à assister au sommet UE-Amlat qui aura lieu mi-mai à Madrid.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    reineroro Profil de reineroro
    Vendredi 7 Mai 2010 à 14:39
    orfirio Lobo a renoncé à participer au sommet UE-Amérique latine à Madrid pour éviter de faire échouer la rencontre qu'une majorité de pays d'Amérique du Sud menaçait de boycotter, a annoncé jeudi son chef de la diplomatie Mario Canahuati.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :