• REPRESSION AU MEXIQUE

    En mai 2008, le gouvernement du président mexicain Felipe Calderón lançait un grand plan de réforme du système éducatif mexicain. : l'alliance pour la qualité de l'éducation (ACE).

    L'ACE vise notamment la mise en place de tests standardisés pour contrôler le personnel enseignant, la sélection sur des bases politiques en vue de leur accès à l'emploi, la réduction de la liberté académique, l'accentuation de la sélection étudiante et, à terme, l'ouverture à un contrôle plus important de l'éducation par les intérêts corporatifs des entreprises privées.

    Un plan d'action nationale contre la ACE a été mis en place dans 18 États du Mexique. Il rassemble enseignants, parents d'élèves et étudiants qui refusent l'ACE. La seule réponse du gouvernement au mouvement, c'est la répression armée, des incarcérations arbitraires, de nombreux enseignants mais aussi parents d'élèves et étudiants ont été blessées lors de manifestations pacifiques qui ont eu lieu dans plusieurs régions du Mexique : Morelos, Quintana Roo, Guerrero, Veracruz, Puebla, Hidalgo, Coahuila et Basse Californie.

    Une fois de plus le 10 juin a été marqué par la repression.

    A Puebla lors d'une manifestation dans le centre ville alors que les manifestants étaient en train d'occuper un batiment apartenant à la SNTE, la police ainsi que des personnes vétus en civil avec le visage masqué sont intervenus. Ces corps de police étaient armés de matraques, de boucliers et de gaz lacrymogènes. La repression contre les manifestants et les observateurs des droits de l'Homme a été féroce et brutale.

    On dénombre à l'heure actuelle plus d'une trentaine de blessés et 17 personnes ont été arrêté viollement . 2 personnes ont disparu ... personne n'a de nouvelles d'elles depuis la manifestation

    Le gouverneur de Puebla, Mario Marin, et le ministre local de l'éducation, Dario Carmona, sont responsables du sort des détenus et des personnes disparues ainsi que de la violence et de la répression qui a eut lieu pendant cette manifestation.

    Nous resterons attentif à l'évolution de la situation !!


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    reineroro Profil de reineroro
    Samedi 13 Juin 2009 à 16:39
    Grâce à une mobilisation massive de professeurs et de sympathisants, à la pression nationale et internationale et faute de preuves contre nos compagnons touTEs les prisonnierEs ont été libéréEs sous caution.

    Un grand merci à tout-es ceux et celles qui se sont mobilisés.

    Les 15 professeurs sont libres.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :