• RAPPORT N°64 SUR LES VIOLATIONS ISRAELIENNES

    Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

    PCHR du 25 au 31 mars 2010


    Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) continuent leurs agressions contre les civils palestiniens et leurs biens dans les Territoires palestiniens occupés (TPO).
     
     

    Durant cette semaine du 25 au 31 mars :

     

     

     

    • 2 frères palestiniens ont été tués par les FOI dans la bande de Gaza ;
    • 18 Palestiniens, dont 3 mineurs et un journaliste, ont été blessés par des tirs israéliens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza ;

    * les FOI ont usé de la force pour disperser les manifestations non violentes organisées par les civils palestiniens ;

    • les FOI continuent de tirer sur les agriculteurs et les salariés dans les zones frontalières à l’intérieur de la bande de Gaza ;
    • les FOI ont mené 8 incursions dans les communautés palestiniennes en Cisjordanie, et 4 dans la bande de Gaza ;
    • elles ont arrêté 18 civils palestiniens, dont un mineur, en Cisjordanie ;
      • parmi les détenus, se trouve Abbas Zaki, membre du comité central du mouvement Fatah ;
    • Israël maintient son siège total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur ;
    • les troupes israéliennes stationnées sur les check-points militaires en Cisjordanie ont arrêté au moins 8 civils palestiniens, dont un mineur et une femme ;
    • Israël poursuit ses activités de colonisation en Cisjordanie et les colons israéliens leurs agressions contre les civils palestiniens et leurs biens ;
      • les FOI ont confisqué 3,5 dunums (3 500 m2) de terre à Naplouse.

    (JPG)

    La maison de Hisham al-Dgahma, qui fut démolie par les bulldozers de l’armée israélienne pendant une incursion dans le village d’‘Abassan, à l’est de Khan Younis, Bande de Gaza, le 26 mars 2010.


    Violations israéliennes recensées durant la période du 25 au 31 mars 2010

    1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

    Jeudi 25 mars

    -  Incursion dans la région d’Hébron : vers minuit, les FOI pénètrent dans Dura, un village au sud-ouest d’Hébron. Elles fouillent un certain nombre de maisons et arrêtent 4 civils palestiniens, dont 3 frères :

    -   Hassan Mohammed Nasser, 30 ans,
    -   Mohammed Mohammed Nasser, 28 ans,
    -   Ussama Mohammed Nasser, 25 ans, et
    -   Sami Yousef Abu ‘Arquoub, 23 ans.

    -  Rafah : 8 h, stationnées au poste-frontière de Sofa au sud-est de Rafah, les FOI tirent sur des civils en train de récupérer des matériaux de construction à environ 150 mètres de la frontière. Naji Suleiman Abu Raida, 34 ans, est blessé par une balle à la hanche.

    -  Beit Hanoun : 13 h, du haut de leurs miradors au poste-frontière de Beit Hanoun-Erez, les FOI tirent sur Sa’id ’Abdul ’Aziz Hamdan, 15 ans, de Beit Hanoun. Alors qu’il était dans la zone tampon à plus de 100 mètres de la frontière. Il allait rejoindre ses frères en train de récupérer des matériaux de construction. Ayant pris une balle dans le pied, il est parvenu à les rejoindre. On l’a évacué en carriole tirée par un âne sur l’hôpital de Beit Lahiya.

    -  Beit Lahiya : 21 h 30, les vedettes gardes-côte font feu sur des bateaux de pêche au travail à environ 800 mètres du rivage au large de Beit Lahiya ; Hazem Ahmed al-Qar’an, 27 ans, de Deir al-Balah est sérieusement blessé par un éclat de projectile dans la tête. Son bateau est endommagé.

    Vendredi 26 mars

    -  Région de Jénine : vers 2 h du matin, l’armée entre dans la ville et dans le camp de réfugiés de Jénine, fouille des maisons et arrête 2 Palestiniens :

    -   ‘Alaa’ Ibrahim Abu Jamhour, 22 ans, et
    -   Bayan Mohammed Salah, 22 ans.

    Vers 2 h également, incursion dans le village de Bourqin, à l’ouest de Jénine, où l’armée arrête un Palestinien, Qussai Saleem Mahamid, 24 ans.

    -  Khan Yunis : 14 h 30, une unité d’infanterie pénètre à 500 mètres dans la localité de ’Abasan, à l’est de Khan Younis. Elle se heurte à un groupe de la résistance. Un peu plus tard des tanks couverts par l’aviation envahissent les lieux. Des tirs sont ciblés sur des maisons et sur certains emplacements agricoles alors que des civils et des journalistes sont là pour observer le déroulement des évènements. A 16 h 45 les FOI se replient de l’autre côté de la frontière en continuant de tirer.

    Vers 17 h, alors que des communiqués annonçaient que des gens étaient blessés, Haitham ’Abdul Hakim ’Aaref ’Arafat, 21 ans et 3 de ses amis se rendent sur les lieux pour secourir les blessés et parmi eux un de ses frères, Suliman, 20 ans. Les FOI tirent. ’Arafat et ’Abed Rabbu ’Abdullah Abu ’Anza, 18 ans sont touchés par des balles. Blessé à l’épaule ‘Anza parvient à s’enfuir. Arafat reste sur place perdant son sang. Plusieurs personnes essayent de lui porter secours mais les FOI leur tirent dessus. Fadi Mohammed Abu Hajras, 20 ans, est touché au pied. Un peu plus tard, les gens du secteur évacuent ‘Arafat à l’hôpital mais malgré tous les efforts déployés il décède à 22 h.

    4 autres civils sont blessés : Nassim Jawad Abu Daqqa, 13 ans, d’une balle dans le dos ayant touché la colonne vertébrale. Son état est sérieux ; Ra’ed Mohammed Abu Tu’aima, 35 ans, légèrement blessé par des éclats, Hassam Mohammed Abu Raida, 21 ans, et Bassam Burhom al-Daghma, 22 ans, également blessés par éclats de projectiles mais sans gravité.

    A 21 h 30, les Foi reviennent sur le secteur. Elles n’en repartiront qu’au petit jour le samedi matin après avoir détruit la maison évacuée de Hashem Ibrahim al-Daghma, un atelier de conditionnement d’œufs appartenant à Majed Abu Samra et un demi-hectare de cultures (légumes, blé, sègle,) appartenant aux familles Salem ’Atiya Abu Daqqa ; Ibrahim Salman Qudaih ; Nidal Isma’il Abu Daqqa ; et ’Obaida Mohammed Qaudaih.

    Dimanche 28 mars

    -  Région de Naplouse : vers 2 h 30, les FOI entrent dans Naplouse, fouillent des maisons et arrêtent un Palestinien, Fadi Mohammed Qanaze’, 21 ans.

    -  ’Abasan, bande de Gaza : 8 h, les FOI pénètrent à 800 mètres dans ‘Abasan. Les bulldozers nivèlent les terres précédemment défoncées et s’en vont vers 14h00.

    -  18 h, une équipe médicale trouve le corps de Suleiman ‘Abdul Hakim’Aeafat, 20 ans, résistant, membre des brigades Al-Quds - le bras armé du Jihad. L’équipe médicale avait été autorisée à se rendre sur les lieux où une confrontation avait eu lieu entre les FOI et la résistance palestinienne vendredi. Suleiman était le frère de Haitham ’Arafat tué alors qu’il recherchait son frère.

    Lundi 29 mars

    -  Khan Yunis : 10 h 30, les FOI pénètrent à 400 mètres dans l’est de Al Qarara qui jouxte la frontière à la hauteur de Khan Younis. Elles nivèlent toute la bande de terre mitoyenne qui avait été précédemment défoncée.

    Mardi 30 mars

    -  Région de Jéricho : vers 3 h du matin, incursion dans le camp de réfugiés d’‘Aqabet Jaber, au sud de Jéricho. L’armée fouille certaines maisons et convoquent deux civils palestiniens pour interrogatoire : Sobhi ‘Abdul Maqsoud, 25 ans, et Shaker Hassan ‘Amara, 50 ans.

    -  Al-Maghazi, bande de Gaza : 11 h 30, stationnées à la frontière à la hauteur du camp de réfugiés de Al Mughazi, les FOI ouvrent le feu sur une manifestation pacifique organisée par le « Comité public contre la zone tampon » quand quelques jeunes s’approchent à deux mètres de la ligne frontalière. Mohammed Hani al-Atayi, 21ans, prend une balle dans la jambe.

    -  ’Abasan : 12 h, stationnées à la frontière à la hauteur de Al Qarara et de ‘Abasan, les FOI tirent sur une manifestation pacifique regroupant des centaines de civils ; Jom’a Ramadan al-Najjar, 22 ans, prend une balle dans la tête. Walaa’ Farid al-Najjar, 19, ans une balle dans la hanche et Hani Riad al-Najjar, 17 ans, des éclats dans les deux jambes.

    -  Région de Salfit : incursion vers 18 h dans le village de Deir Estia, au nord-ouest de Salfit. L’armée arrête deux civils palestiniens, dont un mineur, à leur domicile, près de la route principale :

    -   ‘Abdul Rahim Mohammed Zaidan, 16 ans, et
    -   Mohammed ‘Abdul Qader Zaidan, 38 ans.

    Mercredi 31 mars

    -  Région de Bethléhem : vers 1 h du matin, incursion dans le camp de réfugiés d’al-‘Azza, au nord de Bethléhem. L’armée fouille des maisons et convoque 2 Palestiniens pour interrogatoire : Sami ‘Abdul Hamid al-‘Azza, 50 ans, et Majed ‘Abdul Hadi al-‘Azza, 34 ans.

    Vers 1 h 30, dans le camp de réfugiés de Deishé, au sud de Bethléhem. Raid et fouilles de maisons.

    -  Beit Hanoun : 8 h 45, du haut de leurs miradors à Beit Hanoun Erez, les FOI tirent sur des ouvriers en train de récupérer des matériaux de construction sur l’ancienne zone industrielle. Tout le monde parvient à se dégager. Pas de victime ;

    -  Khan Younis : 9 h 30, les FOI reviennent sur la partie est d’Al Qarara et poursuivent sur une largeur de 300 mètres le nivelage des terres préalablement défoncées. Elles se retirent à 13h00.


    (JPG)

    Manifestation à Betlhéhem, 28 mars, où Abbas Zaki, membre du comité central du Fatah, fut arrêté par l’occupant
    (AP)


    2 - Usage d’une force démesurée contre les manifestations non violentes

    Israël poursuit la construction du mur d’annexion à l’intérieur du territoire de la Cisjordanie. Pendant la semaine, les FOI ont continué d’utiliser la force contre les manifestations non violentes organisées par les civils palestiniens, des internationaux et des Israéliens militant pour les droits de l’homme, pour protester contre la construction du mur et la colonisation en cours. Au moins 5 civils palestiniens, dont un mineur, ont été blessés par des balles d’acier enrobées de caoutchouc, et plusieurs autres souffrent de contusions, ou de l’inhalation des gaz.

    Bil’in, à l’ouest de Ramallah : vendredi 26 mars, après la prière et comme chaque semaine, les Palestiniens, militants internationaux et israéliens organisent une manifestation non violente pour protester contre la construction du mur à Bil’in. Les manifestants se mettent en mouvement et tentent d’arriver jusqu’aux terres annexées derrière le mur. Aussitôt, les troupes d’occupation tirent à balles caoutchouc et lancent des bombes sonores et des lacrymogènes sur les manifestants. Des dizaines d’entre eux souffrent des gaz respirés, et certains d’ecchymoses suite aux coups donnés par les soldats. Les FOI arrêtent Gur Mintser, 54 ans, militant israélien.

    Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : ce même vendredi, des civils palestiniens et des internationaux organisent la même manifestation contre le mur qui passe sur le village. Un affrontement a lieu avec les FOI positionnées à proximité du mur. Les FOI tirent à balles caoutchouc, lancent des bombes sonores et des lacrymogènes. De nombreux manifestants sont indisposés par l’inhalation des gaz. Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : ce vendredi 26 mars après la prière, même manifestation non violente contre la confiscation de terres dans le secteur de Wad al-Raya, entre Nabi Saleh et Deir Nizam. Quand les manifestants tentent de se rendre sur les terres saisies par les colons israéliens, près de la colonie Halmish, l’armée tire et lance ses grenades. 2 Palestiniens sont blessés par des balles caoutchouc :

    -   Ahmed Hussein al-Tamimi, 16 ans, blessé au visage, et
    -   ‘Ali Yousef al-Tamimi, 32 ans, blessé à la jambe droite.

    Et des dizaines d’autres manifestants souffrent de l’inhalation de gaz et de contusions.

    Bethléhem : dimanche matin, 28 mars, des civils palestiniens, des ecclésiastiques chrétiens et des militants internationaux et israéliens participent à une manifestation non violente à Bethléhem, protestant contre l’interdiction faite aux chrétiens d’entrer dans Jérusalem pour célébrer le dimanche des Rameaux. La manifestation est organisée par Holy Land Trust. Les manifestants marchent depuis l’esplanade de l’église de la Nativité en direction du passage sud vers Jérusalem. Ils se rassemblent auprès de la porte principale du passage et traversent. Ils passent également la seconde porte. Les FOI interviennent alors et agressent les manifestants, les chassant loin du passage. Elles arrêtent également 14 manifestants (10 Palestiniens et 4 internationaux et Israéliens). Les FOI libéreront ces 4 derniers quelques heures plus tard, mais gardent les Palestiniens en détention :

    -   Shareef ‘Ali Mash’al (‘Abbas Zaki), 68 ans, membre du comité central du Fatah, et du conseil central de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine),
    -   Marwan Sha’ban Farafja, 42 ans, cadre du mouvement Fatah à Bethléhem,
    -   Ahmed Khalil al-‘Azza, 30 ans, de Holy Land Trust,
    -   Mahmoud Hussein Zawahra, 45 ans,
    -   Mohammed Jaber al-Houbani, 29 ans,
    -   Antoine Bishara Shahwan, 15 ans,
    -   FAdi Eyad Hamad, 28 ans, cameraman d’Associated Press,
    -   Shadi Fawaghra, 25 ans,
    -   Ibrahim Mohammed Salah, 50 ans, et
    -   Hassan Mohammed Braijiya, 35 ans.

    Budrus, à l’ouest de Ramallah : le mardi 30 mars, des dizaines de civils palestiniens, d’internationaux et de militants israéliens et d’autres militants pour la paix font une manifestation non violente dans le centre du village de Budrus, pour commémorer la Journée de la Terre palestinienne. Ils se dirigent vers le mur d’annexion. Aussitôt, les troupes d’occupation tirent à balles caoutchouc, et lancent leurs grenades. 3 Palestiniens, dont un journaliste, sont blessés par les balles caoutchouc :

    -   Haroun Yousef ‘Amaira, 26 ans, journaliste pour Palestine Télévision, blessé à une jambe ;
    -   ‘Adnan Ahmed Shalash, 35 ans, blessé au ventre, et
    -   Mohammed ‘Ali Marar, 45 ans, blessé dans le dos.

    De plus, de nombreux manifestants souffrent de contusions et d’avoir respiré les lacrymogènes.


    (JPG)

    Journée de la Terre dans la bande de Gaza, où un jeune Palestinien
    de 15 ans fut abattu par les Israéliens
    (AP)


    3 - Maintien du siège sur les TPO

    Israël continue son siège serré sur les TPO et les restrictions aux déplacements des Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, dont Jérusalem-Est occupée.

    Bande de Gaza

    Mouvements des personnes et des biens aux postes frontière

    Rafah International

    Date  : Détails
    24 mars  : 2 Palestiniens sortent ;
    282 autres rentrent.
    25 mars  : 29 Palestiniens sortent ;
    239 autres rentrent.
    26 mars  : 1 Palestinien et le corps d’un patient décédé rentrent.
    27 mars  : 1 Palestinien sort.
    28 mars  : 1 Palestinien sort.
    29 mars  : fermé
    30 mars  : fermé

    Karm Abu Salem (Kerem Shalom)

    Date  : Importations Qté  : Exportations Qté
    24 mars  : denrées alimentaires 502 tonnes  :


     : matériel agricole 282 tonnes  :


     : denrées diverses 359 tonnes  :


     : gaz domestique 205 tonnes  :


     : fioul industriel 406 000 litres  :


     : aide humanitaire 596 tonnes  :


     :

     :

    25 mars  : denrées alimentaires 750 tonnes  : fleurs 315 000

     : matériel agricole 259 tonnes  :


     : denrées diverses 284 tonnes  :


     : gaz domestique 203 tonnes  :


     : fioul industriel 393 000 litres  :


     : aide humanitaire 796 tonnes  :


     :

     :

    28 mars  : denrées alimentaires 639 tonnes  : fleurs 228 000

     : matériel agricole 363 tonnes  :


     : denrées diverses 344 tonnes  :


     : gaz domestique 198 tonnes  :


     : fioul industriel 393 000 litres  :


     : aide humanitaire 522 tonnes  :

    Al-Mentar (Karni)

    Ouvert le 25 mars pour l’entrée de 1 560 tonnes de céréales et 1 677 tonnes d’aliments pour le bétail.

    Beit Hanoun (Erez)

    Date  :
     :
    Patients  :
     :
    Accompagn.  :
     :
    Arabes
    d’Israël
     :
     :
    Diplomates  :
     :
    Presse  :
     :
    Internat.  :
     :
    Gazaouis  :
     :
    Commerç.

     : 32  : 27  : 6  : 2  : 2  : 21  : 2  : 5

     : 42  : 42  : 6  : 7  : 7  : 58  : 0  : 1

     : 12  : 11  : 11  : 3  : 2  : 15  : 4  : 0

     : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0

     : 10  : 12  : 6  : 4  : 5  : 0  : 8  : 0

     : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0

     : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0

    Cisjordanie

    Toute la Cisjordanie est assiégée par les troupes d’occupation israéliennes. Des restrictions supplémentaires ont même été imposées cette semaine sur le territoire.

    Jérusalem : des milliers de Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza ne peuvent toujours accéder à la cité. De nombreux check-points ont été posés dans et autour de la ville. Les restrictions sont plus serrées encore les vendredis, jours de prière pour les Palestiniens, afin de les empêcher de venir prier à la mosquée al-Aqsa, dans la vieille ville de Jérusalem-Est. Le jeudi 25 mars, le soir, les FOI renforcent leurs restrictions pour la vieille ville. Selon des témoins, des centaines d’agents de la police des frontières ont posé des check-points aux entrées de la vieille ville, sur les rues à l’intérieur et dans les environs immédiats. Le vendredi matin, 26 mars, nouvelles restrictions pour l’accès à la vieille ville et à la mosquée. Le lundi matin 29, les FOI ferment carrément Jérusalem et empêchent tous les Palestiniens de Cisjordanie d’entrer dans la ville.

    Ramallah : les troupes d’occupation positionnées aux check-points de Jaba’ et Qalandya, au sud-est de Ramallah, imposent des restrictions supplémentaires aux déplacements des Palestiniens et procèdent à des contrôles approfondis. Des check-points flottants sont aussi posés sur les routes, pour bloquer les véhicules palestiniens et permettre de les contrôler.

    Naplouse : le jeudi 25 mars, dans l’après-midi, les troupes israéliennes sur le check-point de Za’tara, au sud de Naplouse, imposent des restrictions supplémentaires sur les déplacements.

    Hébron : le jeudi 25 mars également, les FOI ferment 3 ruelles dans le quartier Jaber, dans la partie sud-est de la vieille ville d’Hébron, avec des blocs de béton, au motif de sécuriser le déplacement de colons israéliens sur la route qui relie la mosquée Ibrahimi à la colonie Kiryat Arba.

    Arrestations sur les check-points militaires

    -  Jeudi 25 mars, à midi, les soldats israéliennes positionnées près de la mosquée Ibrahimi à Hébron arrêtent 2 civils palestiniens, dont un mineur, prétendant qu’ils étaient en possession d’un couteau ; il s’agit de Saif Mohammed al-Qasrawi, 18 ans, et de Mohammed Fares al-Qasrawi, 17 ans.

    -  Même jour, dans l’après-midi, les soldats sur le check-point de Za’tara, au sud de Naplouse, arrêtent Nazem Mohammed ‘Obaid, 45 ans, du village de Yasouf, au nord-est de Salfit.

    -   Vendredi matin, 26 mars, les troupes sur le check-point d’al-Hamra, au sud de Tubas, arrêtent Salah ‘Abdul ‘Aziz Abu Rwais, 25 ans, et Ahmed Ibrahim Abu Rwais, 20 ans, du village d’al-Nassariya, au sud de la ville.

    -   Samedi matin, 27 mars, sur le check-point de Qalandya, au sud de Ramallah, l’armée arrête Salam Yousef Safi, 19 ans, une palestinienne du camp de réfugiés d’al-Am’ari, près de Ramallah, prétendant qu’elle avait tenté de donné un coup de couteau à un soldat israélien.

    -   Ce même samedi, le soir, l’armée sur le check-point d’Ennab, à l’est de Tulkarem, arrête ‘Ali Yousef Jeetawi, 33 ans, du village de Bal’a, à l’est de la ville.

    -   Dimanche soir, 28 mars, les troupes postées au passage international d’al-Karama, sur la frontière avec la Jordanie, arrêtent Ma’ath Ameen al-Ghoul, 22 ans, du camp de réfugiés d’al-Far’a, au sud de Tubas.


    4 - Activités de colonisation et agressions des colons israéliens

    La colonisation se poursuit dans les TPO en violation du droit international humanitaire, de même que les agressions des colons contre les Palestiniens et leurs biens.

    Durant cette semaine, les FOI ont publié une ordonnance militaire pour la saisie de 2,5 dunums (2 500 m2) de terres dans le village d’‘Awarta, au sud de Naplouse, pour monter un site militaire, et de 900 m2 de terre à Yanoun, au sud-est de Naplouse.

    (JPG)

    Le mur à Jérusalem-Est, ici qui traverse le quartier de Chouafat, à droite.
    (Reuters)


    (JPG) Document public

    Pour plus d’informations, veuillez consulter notre site : http://www.pchrgaza.org ou contacter le bureau du PCHR à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org ou par téléphone, au : +972 (0)8 282 4776 - 282 5893.


     
     

    Rapport hebdomadaire pour la période du 25 au 31 mars 2010 : PCHR
    traduction pour ce qui concerne Gaza : Jacques Salles, et la Cisjordanie, JPP.

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :