• RAPPORT N°32 SUR LES VIOLATIONS ISRAELIENNES

    Rapport n° 32 sur les violations israéliennes des droits humains

    jeudi 13 août 2009 - 20h:18

    PCHR - du 6 au 12 août 2009

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ vis['1'] = 'hide'; document.write('
    Les forces d’occupation israéliennes (FOI) continuent d’agresser les civils palestiniens et leurs biens dans les Territoires occupés, et d’imposer un blocus total sur la bande de Gaza.

    Durant cette période :

    • les avions israéliens ont bombardé des zones dans le sud de la bande de Gaza prétendument pour détruire des tunnels de contrebande ;
    • les FOI ont usé de la force contre les manifestations de protestation contre la construction du mur d’annexion en Cisjordanie ;
    • elles ont mené 17 incursions dans les communautés palestiniennes de Cisjordanie et 3 limitées dans la bande de Gaza :
      • arrêté 17 Palestiniens dont 7 mineurs, en Cisjordanie, et 2 pêcheurs dans la bande de Gaza ;
      • rasé au moins 60 dunums (6 hectares) de terres agricoles à l’est de la ville de Gaza ;
      • arrêté 2 Palestiniens, dont un mineur sur les check-points de Cisjordanie ;
    • elles ont maintenu un siège total sur les territoires occupés et ont isolé la bande de Gaza du monde extérieur ;
    • les FOI ont maintenu leurs mesures visant à créer une majorité juive dans la Jérusalem-Est occupée :
      • elles ont obligé une famille palestinienne à démolir une partie d’un bâtiment ajouté à sa maison à Wad al-Jouz ;
      • une route de Silwan s’est effondrée à cause des fouilles israéliennes ;
    • les FOI ont poursuivi leurs activités coloniales en Cisjordanie et les colons israéliens de s’en prendre aux Palestiniens et à leurs biens.
    (JPG)
    Des colons israéliens pointent leurs armes sur les Palestiniens lors d’une manifestation non violente contre l’expansion de la colonie Brakha, sur des terres palestiniennes du village de Bourin, près de Naplouse.

     

    Violations israéliennes recensées durant la période du 6 au 12 août 2009

    1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les Palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

    Jeudi 6 août

    Bande de Gaza : 06h00 - Deux gardes côte de la marine israélienne s’approchent à 600 mètres du rivage à la hauteur de Rafah au sud de la bande de Gaza. Ziad ’Abdul Karim Miqdad, 38 ans, et ’Abdullah ’Abdul Karim Miqdad, 23 ans sont arrêtés. Ils sont emmenés au port de Ashdod pour interrogatoire. Ils sont relâchés vers 17h00.

    07h00 - Les FOI pénètrent à 350 mètres dans al-Shoja’eya, localité située à proximité du poste frontière de al-Mentar (Karni) à l’est de Gaza ville. A 18h00, 6 hectares de terres agricoles appartenant aux familles Jundiya et ’Ayad sont défoncés. Des témoins, eux-mêmes agriculteurs sur ce secteur, ont déclaré au PCHR que les FOI, positionnées à la frontière, interdisaient tous les agriculteurs d’accéder à leurs terres situées en bordure de la frontière.

    Incursions dans la région de Salfit : village de Kufol Hares où l’armée, vers 20h, patrouille dans les rues et boucle les trois entrées du village. Elle oblige les Palestiniens à fermer leurs magasins et à rester chez eux. Vers 23h30, de nombreux colons israéliens pénètrent dans le village sous le prétexte de visiter des tombes historiques. Ils restent dans le village et procèdent à des cérémonies jusqu’à l’aube.

    Vendredi 7 août

    Incursions dans la région de Naplouse : à Beit Furik, à l’est de la cité (1 arrestation d’un mineur de 16 ans).

    Samedi 8 août 09

    Région de Jénine : village d’al-Yamoun, où l’armée envahit une ferme du village (3 arrestations de mineurs, 16, 16 et 5 ans).

    Dimanche 9 août

    Hébron : village d’Ethna (1 arrestation).

    Bande de Gaza : 07h00 - Les FOI pénètrent à 300 mètres dans le camp de réfugiés d’Al Mughazi situé au milieu de la bande de Gaza. Les terres agricoles que les FOI avaient auparavant défoncées, sont nivelées. L’incursion se poursuit jusqu’à 18h00.

    Qalqilya : village de Kufor Laqef (1 arrestation).

    Lundi 10 août

    Hébron : Beit Ummar (3 arrestations : 18, 17 et 17 ans). Al-burj (1 arrestation).

    Jénine : village d’‘Arraba (2 arrestations). Village de Kufor Dan où l’armée fouille la maison d’Ahmed Nayer Mar’ei et l’arrête. Les FOI avaient arrêté son fils, Ussama, 28 ans, au passage international d’al-Karama, sur la frontière avec la Jordanie, la veille, 9 août. Incursion dans la ville et le camp de réfugiés de Jénine Salfit : village d’Hares (1 arrestation d’un mineur de 17 ans).

    Bande de Gaza : 01h10 - L’aviation bombarde la zone frontalière avec l’Egypte à la hauteur du camp de réfugiés de Rafah, plus précisément le bloc J au motif de détruire des tunnels. Pas de victimes.

    10h00 - Les FOI pénètrent à 200 mètres au nord de la ville de Beit Hanoun au nord-est de la bande de Gaza. Elles procèdent au nivelage des terres qu’elles avaient préalablement défoncées. Elles se retirent vers 22h15.

    Mardi 11 août

    Jénine : ville et camp de réfugiés à nouveau. Villages de Qabatya, de Barta’a où l’armée fouille des maisons et des boutiques (1 arrestation).

    Mercredi 12 août

    Naplouse : village de Beit Dajan, où l’armée transforme une maison en site militaire.

    Jénine : villages de Zabbouba (1 arrestation), de Barta’a à nouveau (1 arrestation).


    2 - Maintien du bouclage des Territoires palestiniens occupés


    Bande de Gaza

    Mouvements dxes personnes et des biens aux postes frontière

    Rafah International

    Date  : Détails
    29 juillet  : 125 patients et leurs accompagnateurs rentrent.
    30 juillet  : 4 Palestiniens sortent ;
    26 patients et leurs accompagnateurs rentrent.
    31 juillet  : 12 Palestiniens sortent ;
    16 autres rentrent.
    1er août  : 23 Palestiniens rentrent.
    2 août  : 79 Palestiniens sortent ;
    1 autre rentre.
    3 août  : 870 Palestiniens sortent ;
    1 727 autres rentrent.
    4 août  : 880 Palestiniens sortent ;
    1 751 autres rentrent.
    5 août  : 978 Palestiniens sortent ;
    456 autres rentrent.
    6 août  : 618 internationaux sortent ;
    18 Palestiniens rentrent.
    7 août  : 881 Palestiniens sortent ;
    92 autres rentrent.
    8 août  : 6 membres du Hamas sortent.
    9 août  : 16 Palestiniens dont 5 membres du Jihad Islamique rentrent.
    10 août  : 4 Palestiniens and 2 médecins égyptiens sortent.
    11 août  : 34 membres d’une délégation internationale des médias
    et le corps d’un patient décédé rentrent.

    Al-Mentar (Karni)

    Les FOI l’ont ouvert le lundi 10 août pour laisser entrer 2 100 tonnes de grains et de fourrage, et le mardi 11 pour 1 750 tonnes des mêmes denrées.

    Nahal Ouz

    Date  :
     :
    Gaz domest.
    (tonnes)
     :
     :
    Fioul domest.
    (litres)
    5 août  : 230 080  : 824 270
    6 août  : 50 070  : 212 410
    7 août  : 0  : 0
    8 août  : 0  : 0
    9 août  : 0  : 0
    10 août  : 256 850  : 755 060
    11 août  : 267 690  : 832 030

    Qarm abu Salam (sud-est de la bande de Gaza)

    Date  : Détails
    29 juillet  : 73 containers de nourriture en provenance d’organisations
    internationales et des denrées pour les commerçants
    sont autorisées à rentrer.
    30 juillet  : 88 containers
    31 juillet  : fermé
    1er août  : fermé
    2 août  : 90 containers
    3 août  : 78 containers
    4 août  : 78 containers
    5 août  : 98 containers
    6 août  : 94 containers
    7 août  : fermé
    8 août  : fermé
    9 août  : 105 containers
    10 août  : 75 containers
    11 août  : 100 containers

    Beit Hanoun (Erez)

    Les FOI ont maintenu fermé ce poste frontière toute cette semaine. Seuls, quelques diplomates, quelques journalistes internationaux, des employés d’agences internationales et un nombre limité de patients ont pu sortir de la bande de Gaza. Aucune famille voulant aller rendre visite à leurs membres prisonniers en Israël n’a pu sortir.

    Date  : Patients  : Accompag.  : Commmerçants  : Presse  : Internat.  : Palestiniens
    5 août  : 11  : 13  : 0  : 5  : 12  : 0
    6 août  : 9  : 11  : 0  : 0  : 63  : 1
    7 août  : 0  : 0  : 0  : 3  : 6  : 0
    8 août  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0  : 0
    9 août  : 38  : 38  : 0  : 3  : 11  : 3
    10 août  : 38  : 38  : 0  : 2  : 10  : 3
    11 août  : 37  : 37  : 0  : 0  : 29  : 2


    Cisjordanie

    Un siège très serré a été maintenu sur la Cisjordanie durant lequel les FOI ont imposé des restrictions supplémentaires aux déplacements des civils palestiniens.

    Jérusalem  : ce sont toujours des milliers de Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza qui ne peuvent accéder à Jérusalem à cause des nombreux barrages autour et à l’intérieur de la cité. Ces restrictions sont encore plus sévères les vendredis pour empêcher les Palestiniens de venir prier à la mosquée d’Al-Aqsa, et ceux qui tentent de contourner les barrages, se font méchamment rouer de coups par la police et l’armée.

    Naplouse : à la porte de fer sur la route Naplouse/Tulkarem, comme d’habitude, l’armée a imposé des contrôles prolongés, obligeant les Palestiniens à attendre des heures, subir des questions et des humiliations supplémentaires. Sur le check-point de Shavi Shomron, sur la route de Naplouse à Jénine, et au check-point de Za’tara, au sud de la ville, les mêmes restrictions ont été imposées.

    Ramallah : durant cette semaine, les FOI ont monté de nouveaux check-points sur les routes qui mènent à Ramallah pour arrêter et fouiller les véhicules palestiniens.

    Hébron : pendant quatre jours de cette semaine, des check-points nouveaux ont été installés sur les routes qui conduisent aux zones agricoles des villages de Beit Ummar et Safa, au nord de la ville. Les FOI ont empêché les agriculteurs palestiniens de se rendre sur leurs terrains. Samedi matin, 8 août, elles ont bouclé les routes de Khellat al-Natsha et d’al-Kassara, au sud-est d’Hébron, avec des sacs de sable et des blocs de béton.

    Bethléhem : vendredi soir, 7 août, les troupes postées au check-point Container, au nord-est de Bethléhem, on arrêté un jeune Palestinien de Jéricho.

    Au passage frontalier d’al-Karama, avec la Jordanie, les FOI ont arrêté un autre Palestinien, de Kufor Dan, à l’ouest de Jénine.

    Harcèlement sur les check-points de l’armée israélienne

    Le PCHR condamne avec force le harcèlement et les traitements cruels et dégradants exercés contre les civils palestiniens par les troupes israéliennes positionnées sur les check-points de Cisjordanie.

    Les membres du PCHR, sur le terrain, informent de trois cas de harcèlement contre les civils dans les trois premiers jours de la semaine.

    -  Le samedi 8 août, vers 22h, des soldats ont harcelé Tha’er Bader Jaradat, 20 ans, du village de Sa’ir, au nord-ouest d’Hébron. Ils s’en sont pris à lui près du mur d’annexion dans la ville d’al-Ram, au nord de Jérusalem. Il souffre de fractures aux jambes.

    Selon l’enquête conduite par le PCHR et le témoignage de la victime, vers 22h ce samedi 8 août, des soldats israéliens l’ont obligé à sauter depuis une hauteur de 4,5 mètres, alors qu’ils venaient de l’attraper avec d’autres Palestiniens, en train d’escalader le mur d’annexion à Al-Ram. De sa chute, il souffre de deux fractures à la jambe gauche et d’une fracture au talon droit. Peu après, les soldats israéliens l’ont entouré et ont voulu le forcer à se mettre debout pour l’emmener à leur véhicule militaire. Ils ont aussitôt lancé un chien à l’attaque contre lui pour l’obliger à se lever. Alors que toutes leurs tentatives avaient été vaines, ils l’ont obligé alors à ramper en direction du véhicule, distant d’environ 15 mètres. Ils lui ont passé les menottes et l’ont transféré dans la zone d’Hamashbir, au nord-ouest d’Al-Ram. Jaradat essayait de se rendre à Jérusalem pour travailler dans un magasin.

    -  Dimanche matin, 9 août, des soldats israéliens ont installé un barrage militaire sur la route d’al-Zahiriya à Bir al-Saba’, au sud d’Hébron. Ils ont harcelé Mohammed ‘Abdul Hai ‘Asafra, 26 ans, de Beit Kahel, au nord-ouest d’Hébron. Ils l’ont obligé à s’arrêter alors qu’il allait travailler dans une boutique du secteur. Ils l’ont arrêté et roué de coups pendant plus de deux heures. Il souffre d’ecchymoses sur tout le corps.

    -  Lundi 10 août, vers 11h30, des soldats israéliens qui patrouillaient dans les rues d’al-Sahla et de TAriq Ben Ziad, dans le sud de la vieille ville d’Hébron, arrêtent Saleh Mohammed al-Rajabi, 20 ans. Ils le frappent violemment pendant près d’une heure, le couvrant d’ecchymoses sur tout le corps.


    (JPG)
    A Bil’in, l’occupant utilise les gaz contre les manifestants et une substance incornnue et nauséabonde.


    3 - Construction du mur d’annexion

    La construction du mur d’annexion se poursuit à l’intérieur du territoire de Cisjordanie. Durant cette période, les soldats israéliens se sont servis comme toujours de la force contre les manifestations non violentes organisées par les Palestiniens, avec des internationaux et des militants israéliens, pour protester contre la construction du mur.

    Bil’in, à l’ouest de Ramallah : après la prière, ce vendredi 7 août, comme chaque vendredi, la manifestation s’est dirigée ver le mur, subissant les provocations des soldats. Les manifestants leur ont lancé des pierres et l’armée a riposté avec des balles caoutchouc, des bombes sonores et des grenades lacrymogènes sur les manifestants. Des dizaines d’entre eux souffrent de l’inhalation des gaz. L’armée utilise en outre une substance inconnue contre eux.

    Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : même jour, même heure, même manifestation hebdomadaire. Même violence de l’armée d’occupation et mêmes conséquences sur les manifestants dont beaucoup souffrent des inhalations des gaz.


    4 - Judaïsation de Jérusalem-Est occupée

    Les mesures pour créer une majorité juive à Jérusalem-Est se sont intensifiées récemment et le PCHR a voulu consacré une partie de son rapport hebdo à ces violations flagrantes des droits humains des Palestiniens de Jérusalem-Est.

    -  Le jeudi 6 août, les FOI ont obligé Mos’ab Abu Khalaf, 30 ans, à démolir une partie de sa maisons dans le quartier de Wdi al-Jouz, à Jérusalem-Est. La municipalité occupante de Jérusalem avait ordonné à Abu Khalaf de démolir cette structure de 45 m2 ajoutée à sa maison, au plus tard le 1er septembre prochain, prétendant qu’il l’avait construite sans le permis israélien. La municipalité l’avait menacé d’une amende de 10 000 NIS (nouveaux shekels israéliens, 1 850 € environ) s’il ne démolissait pas cette structure.

    -  Le lundi midi, 10 août, une route dans le village de Sliwan, à Jérusalem-Est, s’est effondrée à cause des fouilles israéliennes à proximité. Selon des témoins, un éboulement s’est produit dans le centre de Wadi Hilwa, creusant un trou d’une profondeur estime à 4,5 mètres, dans la rue Wadi Hilwa. Le trou n’est qu’à 2 mètres des fouilles effectuées par des archéologues israéliens et les forces israéliennes. A cause de cet effondrement, la route a été fermée pendant plusieurs heures. Les FOI ont pavé la route pour cacher l’incident. Mardi matin, 11 août, environ une trentaine de colons israéliens ont envahi l’esplanade de la mosquée al-Aqsa sous escorte de la police israélienne, pour y procéder à des cérémonies.


    (JPG)
    Messages de colons juifs pour les Palestiniens, à Hébron.


    5 - Colonisation et agressions des colons contre les Palestiniens et leurs biens

    En toute illégalité, la colonisation se poursuit en Cisjordanie ainsi que les agressions des colons.

    -  Le vendredi 7 août, après la prière, des Palestiniens, des internationaux et des militants israéliens ont organisé une manifestation non violente dans le centre du village de Bourin, au sud-est de Naplouse. Ils se sont dirigés vers le secteur Wad Suleiman, entre le village d’‘Iraq Bourin et la colonie Brakha, où les forces israéliennes étaient en train de raser de vastes terres palestiniennes pour les transformer en culture pour la colonie. Les manifestants ont lancé des pierres sur les soldats, qui se sont mis à tirer des bombes sonores et lancer des grenades lacrymogènes. Un certain nombre de manifestants souffrent des inhalations de gaz.

    -  Ce dimanche 9 août, vers 20h, 3 colons israéliens ont attaqué Jawad Khader Abu Turki, un Palestinien de 37 ans, d’Hébron, alors qu’il rentrait chez lui en traversant une route de contournement près du quartier Qalqis. Il souffre d’ecchymoses profondes à travers tout le corps.

    -  Lundi 10 août, vers 7h30 : 3 colons armés ont attaqué Jazia Jebril Nawaj’a, 42 ans, alors qu’elle faisait paître ses bêtes à environ 150 mètres de Kherbat Sousia, au sud d’Hébron. Ils ont essayé de lui voler des moutons. Quand elle a voulu les en empêcher et se défendre, ils se sont mis à la frapper violemment. Elle a hurlé et des Palestiniens sont arrivés et se sont confrontés avec les colons. La femme est couverte d’ecchymose ainsi qu’un autre Palestinien, Nasser Mohammed Nawaj’a, 27 ans.

    -  Le même jour, vers 21h, au moins 10 colons israéliens ont agressé Younis ‘Ata Abadat, 48 ans, du village d’‘Awarta, au sud-est de Naplouse, alors qu’il roulait en voiture près du carrefour de Shilu sur la route Ramallah/Naplouse. Ils lui ont lancé des pierres, brisant son pare-brise et le blessant au cou et à la poitrine. ‘Abadat a pu conduire sa voiture jusqu’au check-point de Za’tara au sud de Naplouse. Une fois arrivé, il a raconté aux soldats israéliens ce qui s’était passé. Ils lui ont proposé les premiers soins et ensuite, il est parti pour Naplouse.

    (JPG)Document public

    Pour plus d’informations, notamment les noms des victimes, merci de consulter notre site (http://www.pchrgaza.org) ou de nous contacter à notre bureau de Gaza, par mel (pchr@pchrgaza.org) ou par téléphone (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

    Rapport hebdomadaire pour la période du 6 au 12 août 2009 : PCHR
    traduction pour ce qui concerne Gaza : Jacques Salles, et la Cisjordanie : JPP.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    webrunner
    Vendredi 21 Août 2009 à 13:32
    sans commentaire
    2
    desperado
    Vendredi 21 Août 2009 à 21:57
    Il y a des choses qui me d?ssent et le sionisme en fait parti.
    3
    baykeur
    Mercredi 26 Août 2009 à 14:19
    ?art cela aucunes volont?d'extermination(sic)...merci roro ,et, pour desp?. cours plus vite!!!cordialement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :