• RAPPORT N°115 SUR LES VIOLATIONS ISRAELIENNES

    Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

    Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) poursuivent leurs agressions méthodiques contre les Palestiniens et leurs biens dans les Territoires palestiniens occupés (TPO).

    Pendant cette semaine du 7 au 13 avril :

    • 18 Palestiniens, dont 9 civils, ont été tués par les FOI dans la bande de Gaza :
      • parmi les victimes, une femme et sa fille, ainsi que deux enfants ;
    • les avions israéliens ont lancé une série de frappes aériennes contre des cibles à l’intérieur de la bande de Gaza :
      • des camps d’entraînement ont été détruits et des dizaines de maisons endommagées ;
    • les FOI ont continué d’utiliser la force contre des manifestations non violentes en Cisjordanie :
      • 2 civils palestiniens, dont un mineur, et un militant international des droits de l’homme ont été blessés ;
      • 5 civils palestiniens ont été arrêtés ;
    • les FOI ont conduit 58 incursions dans les communautés palestiniennes en Cisjordanie :
      • elles ont arrêté 37 civils palestiniens, dont 8 mineurs et 2 femmes ;
    • Israël a continué d’imposer un siège total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur :
      • les FOI ont fermé le principal passage commercial de la bande de Gaza ;
      • les FOI postées sur les check-points militaires en Cisjordanie ont arrêté au moins 5 civils palestiniens ;
      • elles ont attaqué des travailleurs palestiniens en se servant de chiens ;
    • les FOI ont poursuivi leurs activités de colonisation de la Cisjordanie et les colons israéliens leurs agressions contre les civils palestiniens et leurs biens :
      • elles ont démoli 2 routes, 2 hangars et 2 salles dans le village d’al-‘Aqaba, vallée du Jourdain ;
      • un civil palestinien a été blessé et une voiture brûlée par des colons près de Naplouse.

    (JPG)

    L’endroit où Najah Qudaih et sa fille ont été tuées par les obus de l’artillerie israélienne,
    à l’est de Khan Yunis.


    Violations israéliennes recensées durant la semaine du 7 au 13 avril 2011

    Recrudescence des agressions israéliennes contre la bande de Gaza

    Le jeudi 7 avril, 15 h, les FOI commencent leurs bombardements un peu partout dans la bande de Gaza. Ces bombardements ne cesseront que le samedi matin 9 avril faisant 18 morts dont 9 civils. Parmi les civils, on compte une femme et sa fille, et 2 enfants. Il faut y ajouter 38 civils blessés dont 14 mineurs, une femme, 2 paramédicaux et 4 résistants.

    Des douzaines de maisons et des sites d’entraînement de la résistance palestinienne ont été détruits.

    Dans le nord de la bande de Gaza

    7 avril

    16 h 05, positionnées à la frontière à la hauteur de Jabaliya, les FOI tirent 6 obus d’artillerie qui explosent à proximité du cimetière al-Shuhada à l’est de la localité de Jabaliya et au nord-est d’Abu Safiya. De plus, un missile sol/sol explose à l’est de al -Amal, banlieue de Beit Hanoun. On ne compte aucune victime.

    16 h 10, des hélicoptères bombardiers lâchent leurs projectiles à l’est de la localité de Jabaliya. Pas de victime.

    16 h 45, l’aviation cible son missile sur un site désaffecté de la Sécurité à proximité de l’intersection al-Twan à l’ouest de Jabaliya. 6 locaux du site sont détruits et Mohammed Khalil al-Madhoun, 35 ans, qui se trouvait là, près de sa maison, a pris des éclats à travers la figure. Sa maison et une douzaines d’autres qui sont situées à 1500 mètres de la cible visée ont été plus ou moins endommagées.

    17 h 10, des hélicoptères bombardiers tirent 5 missiles sur un camp d’entraînement des brigades ’Izziddin al-Qassam (bras armé du Hamas) au nord-est de Beit Lahiya. Pa de victime. Une 6ème frappe la pépinière qui jouxte la maison de Jameel Mohammed Abu Shadaq, àTal al-Dahab, quartier de Beit Lahiya. Sa maison et 3 maisons voisines sont endommagées mais pas de victime.

    18 h 15, un drone cible son missile sur Muhannad Ahmed al-Jerjawi, 18 ans, un agriculteur de al-Sidra, banlieue est de Gaza ville. Une de ses jambes est sectionnée et il prend des éclats à travers le corps.

    8 avril

    5 h 00, un drone cible son missile sur des résistants des brigades ’Izziddin al-Qassam qui viennent de tirer une roquette artisanale depuis al-Kamara, cité en construction à l’ouest de la localité de Jabaliya, sur une localité israélienne.

    Ra’ed Mahmoud Mohammed Shihada, 25 ans, du camp de réfugiés de Shafi à l’ouest de Gaza ville est tué. Un autre résistant, Ahmed Mohames ‘Ali Ghirab, également du camp de réfugiés de Shati, est sérieusement blessé. Il meurt à 19 h35.

    16 h 35, du haut de leur mirador à la frontière nord et nord-est de Beit Lahia, les FOI ouvrent le feu sur des agriculteurs qui travaillent sur leurs terres. Ils réussissent à s’enfuir. Aucune victime.

    21 h 30, un hélicoptère bombardier tire un missile sur la cité en construction de Al-Karama à l’ouest de Jababya. Pas de victime.

    22 h 05, un drône tire un missile sur ‘Assaliya, banlieue de Jabalya. Pas de victime.

    22 h 35, les FOI tirent sur la terre agricole de Mohamed Mas’oud à Babalya, plusieurs maisons sont endommagées mais pas de victime.

    23 h 35, un missile est tiré sur un camp d’entrainement des brigades ‘Iziddin Al- Khassam à Jabalya. Plusieurs maisons voisines sont endommagées mais pas de victime.

    Samedi 9 avril

    2 h 35, un drone tire un missile sur la terre de Sa’idrabi’ Hamdiya à Jabalya. Mustafa Sa’id Hamdiya, 37 ans, est blessé à la tête et ‘Alaa’ Saber Abou’Akel, 30 ans, prend des éclats à travers le corps.

    6 h 00, un drone tire un missile sur un camp d’entraînement des brigades ‘Iziddin Al Khassam à Jabalya. Pas de victime.

    À Gaza ville

    Jeudi 7 avril

    15 h, les FOI tirent sur plusieurs quartiers de la banlieue est de Gaza ville. Un obus explose sur la maison de Mahmoud Mansour Al-Manasra 58 ans. Son fils Fawaz, 15 ans, est blessé par des éclats.

    Peu de temps après, les FOI tirent 3 autres obus sur la même maison située à 1200 m de la frontière, tuant Al-Manasra.

    Les Foi ont continué de bombarder ce secteur de façon sporadique. Subhi’Abdoul Rahman Abou Shanab, 60 ans, est blessé par les éclats.

    Vendredi 8

    0 h 30, les FOI tirent un obus sur la maison de Rami Jawad Hillhies à Al-Shuja’Iya, banlieue est de Gaza ville. Située à 1200 m. de la frontière, la maison est sérieusement endommagée, mais pas de victime.

    16 h 15, l’aviation tire un missile sur un motocycliste près de Al Zaytoun, banlieue est de Gaza ville. Il survit à cette attaque. Mais plusieurs maisons sont endommagées.

    17 h, depuis la frontière, les FOI tirent un obus sur la maison de Ahmad Mohammed Al-‘Arqan dans la rue Al-Mansoura à Al-Shuja’iya à l’est de Gaza ville. Le 4ème étage de la maison est endommagé. Pas de victime.

    19 h, les FOI tirent un obus sur Al Sha’af, banlieue est de Gaza ville, pas de victime.

    19 h 10, depuis la frontière, les FOI tirent 2 obus sur un groupe de Palestiniens rassemblés près du cimetière de Al-Sha’ja’iya.

    Mahmoud Wa’el Al Jaru, 10 ans, et Bilal Mohamed Al-‘Ar’Ir, 24 ans, sont tués. 10 autres civils, dont 4 enfants et un paramédical, sont blessés.

    Samedi 9 avril

    1 h 30, depuis la frontière, les FOI tirent plusieurs obus d’artillerie sur des terrains vagues de Al-Shuja’Iya. Pas de victime.

    1 h 40, les vedettes gardes-côtes ouvrent le feu sur le rivage de Gaza ville. Pas de victime.

    7 h 50, un avion tire un missile sur 2 résistants circulant en moto à Al-Taffa, banlieue est de Gaza ville.

    Ahmed Nabbeel’Olayan Al-Zaytouniya, 22 ans, est tué, l’autre est sérieusement blessé.

    18 h 30, l’aviation tire un missile sur des membres des brigades Saladin, bras armé des Comités populaires de la résistance alors qu’ils circulaient au sud-est de Al-Zaytoun.

    Rayed Zuhair Ahmed Al-bur, 30 ans, est tué, 2 autres sont blessés. Le centre de la bande de Gaza

    7 avril

    15 h 30, les FOI tirent plusieurs obus sur le secteur de Juhor Al-Dik au sud-est de Gaza ville. Pas de victime.

    15 h 40, les FOI tirent 4 obus sur Al Samqa, à l’est de Der Al Balha. Pas de victime.

    16 h, les FOI tirent 2 missiles sur les abords de Der Al Balah. Pas de victime.

    vendredi 8 avril

    19 h 30, un drone cible plusieurs résistants au centre de la localité de Al-Mughraqa. Pas de victime.

    20 h 30, les vedettes gardes-côtes tirent des bombes éclairantes sur des pêcheurs au large du camp de réfugiés de Nusseirat. Pas de victime.

    Khan Yunis

    7 avril

    16 h, des tanks positionnés à la frontière à l’est de Khan Younis tirent plusieurs obus sur des maisons et des terres agricoles d’Al Qarrara.

    Youssef Ahmed Al-Smairi, 10 ans, est blessé par des éclats.

    16 h 30, l’aviation touche un hangar agricole appartenant à Abou Shab, sur le village de Babi Suhaila. Pas de victime.

    17 h, depuis la frontière, les FOI bombardent les terres situées le long de la frontière. Pas de victime.

    18 h, les FOI tirent 3 obus sur la maison de Ra’ed Ibrahim Qudaih, à l’est de Khuza’A Village. Cette maison déjà bombardée à plusieurs reprises est à nouveau endommagée.

    8 Avril

    9 h 15, un drone cible plusieurs militants des brigades ‘Izziddin Al Qassam à l’entrée de Khuza’A Village.

    Abdullah Mahmoud Mohammed Al-Farra, 20 ans, et Mo’taz Jamal Mohamed Abu Jame’, 22 ans, sont tués par des éclats d’obus à travers le corps.

    12 h 20, un drone cible son missile sur la cour de la maison de Ibrahim Hamdan Kudaih, dans le village de ‘Abassan.

    Najah Harb Salem Kudaih, 41 ans, sa femme, et Nidal Ibrahim Hamdan Kudaih, 19 ans, leur fille, sont tués sur le coup. Les 2 autres filles, Nidaa’, 18 ans, est dans un état critique, et Fidaa, 15 ans, a été blessée par des éclats.

    12 h 30, des drones tirent 2 missiles sur Al-Manara banlieue sud-est de Khan Younis.

    Talan Rabi’’Eissa Abou Taha, 56 ans, est sérieusement blessé par des éclats à travers le corps, il meurt à son arrivée à l’hôpital. Son cousin Ahmada Salama, 25 ans, est blessé par les éclats.

    23 h 15, des tanks sont positionnés à la frontière et tirent des obus sur Al-Fuqhari au sud-est de Khan Younis. La maison de ‘Amru S’aid Al ‘Oumur est endommagée.

    Samedi 9 avril

    21 h 05, l’aviation tire un missile sur le secteur de Al Zanna, banlieue de Bani Suhaila-village. Pas de victime.

    Rafah

    7 avril

    16 h, depuis la frontières les FOI tirent au moins 10 obus d’artillerie et des hélicoptères ouvrent le feu sur le secteur jouxtant l’aéroport international de Gaza.

    Mohammed’aayada al Mahmoum, 25 ans, Khaled Isma’èl Hamdan Al-Dbari, 17 ans, et Saleh Jermi’atiya Al-tarabin, 38 ans, sont tués alors qu’ils étaient dans l’aéroport.

    Des civils se présentent pour assurer leur aide aux blessés, Mos’ab Mohammed ‘Obaid Al-Soufi, 20 ans, est tué, 14 autres dont 5 jeunes et un paramédical sont blessés. Faten Subhi Al Liddawi, 44 ans, est blessée sur le pas de sa porte alors que l’aviation bombarde des tunnels le long de la frontière égyptienne.

    Vendredi 8 avril

    8 h, les FOI tirent plusieurs obus sur les abords de l’aéroport.

    4 civils, dont 2 jeunes, sont blessés. 2 sont dans un état critique.

    14 h, un drone tire 2 missile sur un tunnel proche du camp de réfugiés de Yibna à la frontière égyptienne au sud de Gaza. Le tunnel est détruit par un incendie. Pas de victime.

    Samedi 9 avril

    00 h 50, un drone tire 2 missile sur 3 résistants qui marchaient sur la route Al Al-Sultan, banlieue ouest de Gaza.

    Tayseer Sa’id Abou Snaima, 27 ans, et Mohammed ‘Ali’Awaja, 28 ans, sont tués sur le coup. Le 3ème résistant est sérieusement blessé.

    1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

    Jeudi 7 avril

    (JPG)
    Jeudi 14 avril, à Ramallah, des soldats de l’occupation tirent des lacrymogènes sur des enfants palestiniens qui leur jetaient des pierres.
    (AP Photo/Majdi Mohammed)

    Minuit, les FOI entrent dans Halhoul, au nord d’Hébron. elles interviennent sur la maison d’Ahmed Hussein Janazra, 39 ans, et l’arrêtent.

    Minuit et demi, elles entrent dans ‘Awarta, village au sud-est de Naplouse. Elles font irruption dans un certain nombre de maisons et arrêtent au moins 70 femmes et hommes. Elles les emmènent au poste militaire d’Hawara et prennent des échantillons de leur sang et salive, puis les libèrent.

    1 h 30, incursion dans Housan, à l’ouest de Bethléhem. Elles fouillent la maison de la famille de Bahaa’ Mohammed Za’oul, 20 ans, et l’arrêtent.

    2 h 30, incursion dans le camp de réfugiés de Deishé, au sud de Bethléhem. L’armée pénètre dans un certain nombre de maisons, et arrête 4 Palestiniens, dont un mineur :

    • Hamza ‘Omar Daoud, 21 ans ;
    • Tariq Isma’il Shahin, 19 ans ;
    • Mahmoud Khaled Abu Hadid, 19 ans, et
    • Mohammed Mahmoud al-Afandi, 18 ans.

    2 h 30, les FOI entrent dans le camp de réfugiés d’al-‘Arroub, au nord d’Hébron, fouillent la maison de la famille de Fa’eq Khader Noufal, 23 ans, et l’arrêtent.

    4 h, incursion dans Beit ‘Awa, au sud-ouest d’Hébron. L’armée opère sur la maison de la famille d’Ahmed Yousef Mohammed al-Swaiti, 22 ans, et l’arrête.

    10 h, dans la ville et le camp de réfugiés de Tulkarem, et dans Kufor Jammal, au sud de la ville ; les soldats patrouillent dans les rues pendant quelques temps et se retirent.

    Les FOI arrêtent aussi Ibrahim Khalil Dairiya, 43 ans, du village de Beit Fajjar, au sud de Bethléhem, après l’avoir convoqué pour interrogatoire au poste militaire de Kfzar Etzion, au sud-ouest de Bethléhem.

    10 h 40, incursion dans al-Bireh.

    12 h 30, les FOI arrêtent Nader Mohammed Jubran, 34 ans, du quartier Hindaza Mount, dans le sud de Bethléhem, après l’avoir convoqué pour interrogatoire au poste militaire de Kfar Etzion.

    14 h 10, les FOI entrent dans Jeet, au nord-est de Qalqilya. Elles opèrent sur la maison de la famille d’Akram Mustafa ‘Arman, 17 ans, et l’arrêtent.

    16 h 30, incursion dans Habla, au sud de Qalqilya.

    19 h 30, dans Jayyous, au nord de Qalqilya.

    21 h 40, dans Beit Liqya, à l’ouest de Ramallah. Elles patrouillent dans les rues ; des enfants palestiniens se regroupent et se mettent à lancer des pierres sur les troupes d’occupation. Aussitôt, celles-ci tirent sur les enfants, dont beaucoup vont inhaler les lacrymogènes.

    23 h 40, dans Far’oun, au sud de Tulkarem.

    Vendredi 8 avril

    10 h, les FOI entrent dans Kharabtha al-Misbah, à l’ouest de Ramallah.

    10 h 30, dans al-‘Ouja, au nord-est de Jéricho, où l’armée fouille la maison de la famille Ma’ali, et arrête Tayseer et Nader ‘Abdul ‘Aziz Ma’ali, respectivement 33 et 30 ans.

    17 h 30, dans Jéricho.

    22 h 30, dans Beit Liqya, à l’ouest de Ramallah. Des enfants palestiniens se regroupent pour lancer des pierres sur les véhicules de l’occupant. Les soldats tirent aussitôt sur les enfants, à balles d’acier enrobées de caoutchouc, à coups de grenades lacrymogènes et assourdissantes.

    Samedi 9 avril

    20 h 30, incursion dans Jainsafout, à l’est de Qalqilya.

    22 h, dans Nabi Elias, à l’est de Qalqilya.

    22 h 15, dans Beit Leed, à l’est de Tulkarem.

    Dimanche 10 avril

    2 h du matin, les FOI entrent dans Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah.

    3 h, dans Housan, à l’ouest de Bethléhem, où les FOI fouillent un certain nombre de maisons et arrêtent 2 Palestiniens :

    • Mohammed Yasser Za’oul, 19 ans, et
    • Mansour Fayez Sabatin, 20 ans.

    8 h, dans Zabbouba, au nord-ouest de Jénine, où l’armée patrouille dans les rues quelques temps. Des enfants de la ville jettent des pierres sur les véhicules israéliens. Les FOI pénètrent aussitôt dans un cybercafé et arrêtent 4 mineurs palestiniens, pour les libérer dans la soirée après les avoir interrogés :

    • Mahmoud Riadh Zaghal, 17 ans ;
    • Mohammed Riadh Zaghal, 11 ans ;
    • Ahmed Mohammed ‘Amara, 14 ans, et
    • Ibrahim Khaled Jammal, 14 ans.

    10 h, incursion dans ‘Azzoun, à l’est de Qalqilya.

    10 h 30, dans Beit Leed, à l’est de Tulkarem.

    16 h, dans la ville de Tulkarem.

    18 h, dans ‘Azzoun, à nouveau.

    19 h, dans Beit ‘Our al-Tahta, à l’ouest de Ramallah.

    22 h, dans Bir Zeit, au nord de Ramallah.

    22 h 30, incursion dans Nabi Elias, à l’est de Qalqilya.

    Lundi 11 avril

    1 h, les FOI entrent dans Deir al-Ghossoun, au nord de Tulkarem ; et dans Burham, au nord-ouest de Ramallah.

    11 h, l’armée pénètre dans un terrain libre près du village de Kufor al-Labad, à l’est de Tulkarem. Elle ratisse la zone et se retire.

    16 h, incursion dans Beit ‘Our al-Tahta, à l’ouest de Ramallah ; dans ‘Arraba, au sud-ouest de Jénine.

    16 h 30, dans une zone qu’on appelle Ras al-Masjed, près d’al-Hafassi, à l’est de Tulkarem.

    L’armée arrête Mo’men Musleh Barhoush, 40 ans, et Muhannad Ahmed Rajab, 18 ans, tous deux de Kufor al-Labad, alors qu’ils étaient en train de défricher leurs terres. Les FOI confisquent leur matériel. Elles interrogent les deux agriculteurs pendant une heure, puis les libèrent.

    19 h, les FOI entrent dans Beit Siera, à l’ouest de Ramallah.

    22 h 30, dans Bir Zeit, au nord de Ramallah.

    23 h 40, dans ‘Azzoun, à l’est de Qalqilya.

    23 h 45, dans Um al-Sharayet, quartier dans l’ouest d’al-Bireh, où l’armée fouille une maison, et arrête Mahmoud Mohammed Saleh, 25 ans.

    Mardi 12 avril

    Très tôt dans la matinée, les FOI entrent dans Beit Ummar, au nord d’Hébron. Elles fouillent un certain nombre de maisons et arrêtent 5 Palestiniens, dont 2 mineurs :

    • Sufian Fat’hi ‘Awadh, 21 ans ;
    • Hisham Khader Sabarna, 17 ans ;
    • Ahmed ‘Abdullah Abu ‘Ayash, 17 ans ;
    • Murshed Khader Sabarna, 40 ans, eet
    • ‘Odai Mahmoud ‘Olayan, 21 ans.

    Minuit et quart, incursion dans Tulkarem.

    1 h, dans Jénine.

    2 h 40, dans Kufol Hares, au nord de Salfit.

    2 h 50, dans Qira, même secteur.

    9 h, dans le camp de réfugiés d’‘Ein al-Sultan.

    21 h 20, dans Jayyous, au sud de Qalqilya ; et dans Salfit.

    21 h 50, dans Beit Liqya, à l’ouest de Ramallah.

    23 h 30, dans Jéricho.

    23 h 35, dans ‘Azzoun, à l’est de Qalqlilya.

    Mercredi 13 avril

    6 h 40, incursion dans Deir Estia, au nord-ouest de Salfit.

    2 - Usage d’une force démesurée contre les manifestations non violentes protestant contre la colonisation et la construction du mur d’annexion

    Durant la semaine écoulée, les FOI ont continué d’utiliser la violence contre les manifestations pacifiques organisées par les Palestiniens, des militants internationaux et israéliens, pour protester contre la construction du mur d’annexion et la colonisation.

    2 Palestiniens, dont un mineur, et militant de la solidarité internationale ont été blessés. Des dizaines d’autres manifestants ont inhalé les lacrymogènes et pris des coups de la part des soldats de l’occupation. De plus, les FOI ont arrêtét 5 Palestiniens.

    -  Bil’in, à l’ouest de Ramallah : le vendredi 8 avril, après la prière, les Palestiniens, avec des militants internationaux et israéliens, dirigent la manifestation hebdomadaire non violente vers le mur d’apartheid qui traverse et vole les terres du village. Les soldats, postés près du mur, les agressent à coups de balles caoutchouc, de grenades lacrymogènes et assourdissantes. De nombreux manifestatns souffrent de l’inhalation des lacrymogènes.

    -  Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : le vendredi 8, après la prière, même manifestation hebdomadaire non violente contre le mur en construction dans le village. L’affrontement a lieu avec les troupes israéliennes qui tirent sur les manifestants, près du mur d’annexion.

    -  Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : vendredi 8, après la prière, la manifestation, de Palestiniens, internationaux et militants israéliens, se dirigent vers les terres confisquées au profit des colons de Halmish, dans la zone de Wad al-Raya, entre Nabi Saleh et Deir Nizam. Lorsque les manifestants arrivent sur les lieux, l’armée d’occupation les agresse.

    • Aws ‘Omar ‘Assaf, 17 ans, est blessé par une balle d’acier enrobée de caoutchouc à la main droite ;
    • Fadi Hamza Qar’n, 23 ans, est blessé par plusieurs balles dans le corps, et
    • un militant international, non identifié, est aussi blessé.

    De nombreux manifestants souffrent des lacrymogènes. De plus, les FOI arrêtent 5 Palestiniens ; elles en libèrent 3 le même soir, et les deux autres le dimanche 10 avril.

    Ce sont :

    • ‘Esmat Wajeeh Tamimi, 20 ans ;
    • Sfwat Wajeeh Tamimi, 22 ans ;
    • Sameeh Mohammed Tamimi, 45 ans ;
    • Bashar Shihada ‘Abdullah, 23 ans, et
    • Hamza Na’el ‘Obaid, 22 ans.


    (JPG)

    Palestiniens et internationaux sous les lacrymogènes de l’occupant israélien,
    lors de la manifestation du 15 avril, à Bil’in.
    (AP Photo/Tara Todras-Whitehill)

    3 - Maintien du bouclage sur les TPO

    Israël poursuit le bouclage hermétique des TPO et les restrictions sur les déplacements des Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, dont Jérusalem-Est occupée.

    Bande de Gaza

    Mouvements des personnes et des biens aux postes frontière

    Rafah International

    Date  :
     :
    Palestiniens
    sortant
     :
     :
    Palestiniens
    entrant
    6 avril  :
     :
     :
    198  :
     :
     :
    269 dont 14 membres de la délégation menée
    par le ministre autrichien des Affaires étrangères
    7 avril  : 302  : 332
    8 avril  : fermé  :
    9 avril  : fermé  :
    10 avril  : 226  : 339
    11 avril  : 273  : 229
    12 avril  : 256  : 185

    Karm Abu Salem (Kerem Shalom)

    Est resté fermé toute la semaine

    Al-Mentar (Karni)

    Est resté fermé toute la semaine

    Beit Hanoun (Erez)

    Population  : 6 avril - 7 avril - 8 avril - 9 avril - 10 avril - 11 avril - 12 avril
    Patients  : 26 29 3 0 62 50 54
    Accompagnateurs  : 24 29 2 0 59 44 51
    Palestiniens venant d’Israël  : 6 3 0 0 19 1 0
    Diplomates  : 6 22 0 0 0 3 11
    Presse  : 2 3 6 0 0 3 1
    Internationaux  : 41 93 11 0 13 10 34
    Gazaouis  : 1 0 0 0 1 0 0
    Gens d’affaires  : 65 61 0 0 51 63 66
    Réunions d’affaires  : 2 3 0 0 0 0 0
    Entretiens sécurité  : 2 0 0 0 0 4 2
    Personnalités  : 0 0 1 0 2 0 3
    Ambulances vers Israël  : 1 1 3 0 0 3 3
    Ambulances venant d’Israël  : 3 0 0 0 0 0 1


    Cisjordanie

    Jérusalem : les FOI maintiennent leurs restrictions aux déplacements de Palestiniens pour entrer et sortir de la cité. Des milliers d’entre eux de Cisjordanie et de la bande de Gaza ne peuvent toujours accéder à Jérusalem, bloqués par une multitude de check-points autour, voire dans la ville. Les restrictions sont même renforcées les vendredis jours de prière, où de nombreux Palestiniens voudraient aller prier à la mosquée Al-Aqsa, dans la vieille ville palestinienne.

    Ramallah :

    • jeudi 7 avril, 9 h, les FOI posent un check-point sur la route de Silwad-al-Mazra’a, au nord-est de Ramallah ;
    • 18 h, un autre auprès de l’entrée de Deir Jareer, même secteur ;
    • vendredi 8 avril, 8 h, un à l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest ;
    • 16 h, un à l’entrée de Beit Siera, à l’ouest ;
    • 21 h 30, les FOI reprennent position sur le check-point d’‘Attara, au nord ;
    • 22 h 00, elles montent un check-point au carrefour d’‘Oyoun al-Haramiya, sur la route Ramallah/Naplouse ;
    • samedi 9 avril, 19 h 30, un à l’entrée de Beit Liqya, à l’ouest ;
    • dimanche 10 avril, 7 h, un check-point à l’entrée de Nabi Saleh ;
    • 9 h 20, les FOI reviennent sur le check-point d’‘Attara ;
    • lundi 11 avril, 10 h, idem ;
    • 15 h, elles posent un check-point sous le pont ‘Ein Ybroud, au nord-est ;
    • 22 h, un autre près du carrefour d’‘Oyoun al-Haramiya, au nord-est ;
    • mardi 12 avril, 7 h, un check-point à l’entrée de Nabi Saleh ;
    • mercredi 13 avril, 9 h 30, un autre au carrefour d’‘Our al-Fouqa, à l’ouest de Ramallah.

    Qalqilya :

    • jeudi 7 avril, les FOI montent 3 check-points autour de la ville ;
    • vendredi 8 avril, 4 check-points ;
    • samedi 9 avril, 3 check-points ;
    • dimanche 10 avril, 10 h 45, un check-point entre les villages d’‘Azzoun et de Kufor Thuluth, au sud-est de Qalqilya ;
    • 14 h 30, un check-point à l’entrée d’Ematin, au nord-est ;
    • lundi 11 avril, elles posent 4 check-points autour de la ville.

    Tulkarem :

    • jeudi 7 avril, les FOI posent 2 check-points autour de la ville ;
    • vendredi, 8 avril, les FOI imposent des restrictions renforcées au check-point d’Ennab, à l’est ;
    • elles posent aussi 3 check-points autour de la ville ;
    • samedi 9 avril, 4 check-points ;
    • dimanche 10 avril, elles imposent des restrictions renforcées à Ennab ;
    • elles posent aussi un check-point au carrefour de Ramin, à l’est ;
    • lundi 11 avril, 8 h, un autre sur la route Tulkarem/Naplouse ;
    • 8 h 30, restrictions renforcées à Ennab.

    Jénine :

    • samedi 9 avril, 14 h, les FOI posent un check-point au carrefour ‘Aanin, au nord-ouest de Jénine ;
    • 16 h, un autre près du carrefour de Jaba’, au sud ;
    • dimanche 10 avril, 1 h 45, les FOI sur le check-point de Barta’a, sur le mur d’annexion, bloquent le passage aux véhicules des pompiers pendant 25 minutes, alors qu’ils vont lutter contre l’incendie qui s’est déclaré dans le village de Barta’a, 12 Palestiniens souffrent de brûlures ;
    • lundi 11 avril, 16 h, les FOI posent un check-point à l’entrée de Kfairet, au sud-ouest de Jénine ;
    • 16 h 30, un autre à l’entrée de Fahma, même secteur.

    Salfit :

    • vendredi 8 avril, 23 h 15, pose d’un check-point à l’entrée de Yassouf, à l’est de Salfit ;
    • 14 h 45, un autre à l’entrée de Kufor al-Dik, à l’ouest ;
    • lundi 11 avril, 16 h, un à l’entrée de Qarawt Bani Hassan, au nord-ouest.

    Jéricho :

    • jeudi 7 avril, 19 h, pose d’un check-point à l’entrée d’al-Zbaidat, au nord de la ville ;
    • dimanche 10 avril, 17 h, un à l’entrée d’‘Ein al-Dyouk, même secteur ;
    • lundi 11 avril, un autre au même endroit.


      Arrestations sur les check-points militaires

    -  Samedi 9 avril, 23 h 30, les FOI postées à proximité de la mosquée Ibrahimi à Hébron arrêtent ‘Abdul Razzaq Hussein al-Shrouf, 23 ans, prétendant qu’il agressait un soldat.

    -  Lundi 11 avril, 14 h 45, les FOI posent un check-point sur la route Ta’nak/’Aanin, au nord-ouest de Jénine. Elles bloquent tous les véhicules palestiniens, et arrêtent ‘Odwan Ahmed al-Muhor, 45 ans, du village de Ta’nak. Elles lui confisquent également sa moto.

    -  Même jour, 16 h, les FOI arrêtent ‘Abdul Jabbar Mahmoud al-Sadda, 22 ans, du village de Jeet, au nord-est de Qalqilya, alors qu’il rentre à son domicile et vient des terres de sa famille, près de la route Qalqilya/Naplouse.

    -  Une demi-heure plus tard, les FOI sur un check-point au sud d’Hébron arrêtent ‘Alaa’ al-Qasrawi, 16 ans.

    Harcèlement sur les check-points militaires

    -  Samedi 9 avril, 6 h 30, les FOI montent une embuscade dans le secteur d’al-Kharrouba, près du mur d’annexion, au sud-ouest d’Hébron. Elles gardent en détention 2 travailleurs palestiniens :

    • Yousef Hussein al-Zagharna, 20 ans, et
    • Mohammed majed Abu Qa’oud, 20 ans.

    Elles lâchent un chien qui les attaque et mord Abu Qa’oud, pendant qu’elles passent les menottes à al-Zagharna. Abu Qa’oud est blessé à l’avant-bras droit. Les FOI le menottent à son tour et les emmènent tous les deux dans un endroit hors de la vue. Quand l’état de santé d’Abu Qa’oud se détériore, elles le dirigent sur une ambulance palestinienne, au passage de Tarqoumia, au nord-ouest d’Hébron. Selon des sources médicales, il était en état de choc.

    -  Dimanche matin, 10 avril, les FOI montent une deuxième embuscade, dans le même secteur. Elles lâchent des chiens sur des salariés palestiniens qui veulent passer le mur d’annexion pour se rendre à leurs lieux de travail à l’intérieur d’Israël. Un chien s’en prend violemment à ‘Alaa’ ‘Aadel Hawarin, 23 ans, du village d’al-Zahiriya. Il est mortu à la fesse droite et à la jambe gauche. Il échappe de justesse et réussit à quitter le secteur avec les autres salariés.

    4 - Colonisation et agressions des colons contre les Palestiniens et leurs biens

    Israël poursuit la colonisation des TPO, en violation du droit international, et les colons leurs agressions contre les Palestiniens et leurs biens.

    -  Jeudi 7 avril, 7 h, les FOI, arrivant avec 3 bulldozers, entrent dans al-‘Aqaba, au sud-est de Tubas. Elles rasent la route d’al-Salam aux bulldozers, à l’entrée est du village. Elles rasent aussi la route de la banlieue d’al-Salam et 10 pylones électriques. Plus tard, elles démolissent deux murs, un hangar de 140 m² et une salle appartenant à Bassem Mohammed Sbaih, ainsi qu’un hangar de 80 m² et une salle appartenant à ‘Abdul Nasser Ahmed Sbaih.

    -  Samedi 9 avril, 9 h, des colons de la coline d’Yits’har, au sud de Naplouse, s’en prennent à des maisons palestiniennes dans le sud du village d’‘Assira. Alors que de nombreux Palestiniens tentent de les arrêter, les colons se mettent à leur lancer des pierres.

    ‘Abdullah ‘Abdul Salem Ahmed, 44 ans, est touché par une pierrre à la poitrine.

    -  Même jour, des colons de la même colonie, agressent 3 salariés palestiniens à l’entrée nord-ouest du village d’‘Ourif. Ils lancent des pierres sur les Palestiniens. L’un des colons brise les vitres de la voiture d’un Palestinien, ‘Ali ‘Eissa Makhlouf, et lui brule complètement son véhicule.

    (JPG) Document public

    Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du PCHR, ou de le contacter à son bureau à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org, ou par téléphone : (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

    Rapport hebdomadaire pour la période du 7 au 13 avril 2011 : PCHR
    traduction pour ce qui concerne Gaza : Jacques Salles, et la Cisjordanie : JPP


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :