• LES MASQUES TOMBENT ...

    abrarac2.JPG Sarkozy dans les choux

     

    Hortefeux a été chahuté à Lyon aujourd’hui. Venu faire le fier à bras, style, « je vais casser les casseurs », il s’est retrouvé face à la chaise vide du maire (furieux de cette opération de com) et à des manifestants le traitant de fasciste et de raciste.

     

    Au même moment, aujourd’hui donc, les députés UMP votaient contre une proposition de loi socialiste, visant à empêcher les conflits d’intérêts. C'est-à-dire en listant les professions incompatibles avec l’exercice d’un mandat d’élu ou de ministre. Cela visait ceux qui cumulent non pas des mandats mais poursuivent une activité professionnelle qui pourrait bénéficier de leur mandat.

    Par exemple, Woerth quand il était ministre du budget et trésorier de l’UMP ou Copé qui cumule son mandat de député et son travail au sein d’un cabinet d’avocats d’affaires.

     

    Beaucoup dans la rue et sur le net, rappelle le scandale de la retraite des parlementaires où un député peut toucher 1500€ de retraite mensuelle à vie pour seulement cinq années de cotisations et peut même la cumuler avec sa retraite professionnelle… Des députés écologistes ont tenté, en septembre, de modifier ces privilèges, l’UMP a refusé…

     

    A l’UMP, les cerveaux fument. Pas facile d’être un parti attaché à l’ordre et de voir les rues et les routes bloquées où sujettes à des combats de rues avec une police débordée…

    Pas facile de voir que 70% des français soutiennent le mouvement social malgré ses débordements. Après tout, les français ont déjà appris à se priver de beaucoup de choses avec l’UMP alors, ils sauront se débrouiller pour s’arranger avec les pénuries d’essence.


    L'UMP aux abois

     

    Certains à l’UMP sont en train de comprendre que leur parti chéri va se prendre une raclée aux élections cantonales l’année prochaine - puis perdre le sénat par la suite-, et certainement à la présidentielle et aux législatives de 2012.

     

    Il s’aperçoivent que la communication gouvernementale sur le péril terroriste, les musulmans, les roms, la burqa, l’identité nationale et la sécurité est totalement éclipsée par le mouvement social contre la réforme des retraites.

    Il y a encore à peine deux semaines, le gouvernement tentait de nous faire flipper sur le risque terroriste. Face aux déferlements de gens dans les rues, face à la mobilisation de la police dans les manifestations, il n’a pas même pas averti que ce serait du pain béni pour les terroristes qui pourraient frapper la France n’importe où.  Comme quoi, le risque n'était pas si grand...

     

    La burqa ? La loi a été votée dans une quasi indifférence de l'opinion…

     

    Sarkozy et l’UMP ne maîtrisent plus grand-chose, même pas leur agenda.

     

    Alors, pas étonnant, que face au risque de déchirement du parti présidentiel, certains à l'UMP murmurent la possibilité d'une alliance avec le Front National…

     

    Les masques tombent…

    Milton ici


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :